Les datas Spotify parlent des émotions des mélomanes

gravatar
 · 
2 min read
Featured Image

Le leader du streaming musical vient de lancer sa plus grande campagne d'affichage mondial : "Thanks 2016, it's been weird". Une opération d'envergure qui utilise les datas Spotify de manière ludique et décalée pour l'amour du rire.

À toi, utilisateur de Spotify : nous t'aimons.

Le concept ? Utiliser les données recueillies par Spotify pour y découvrir les habitudes d'écoute les plus originales. Quelques exemples seront plus parlant :

Sur l'affichage de Bastille à Paris, Spotify indique qu'en 2016, "les Parisiens ont écouté The Weeknd principalement le vendredi" : clin d'œil à l'anticipation française.

Du côté de New York, la marque se pose des questions : "Chère personne qui a écouté Sorry 42 fois le soir de la Saint Valentin... Qu'as-tu fait ?".

Et au Royaume-Uni, Spotify veut donner du courage aux "3749 personnes qui ont écouté It’s the End of the World As We Know It le jour du Brexit".

datas spotify 2016 weird ooh - we need cafeine - 06

Les datas Spotify parlent d'émotions

Cette campagne d'affichage frôle le génie et elle mélange beaucoup de données — c'est le cas de le dire.

Dans un premier temps, on l'a dit, Spotify s'adresse au monde en se basant sur des habitudes amusantes de chacun. Le contraste hyper-local/mondial est fort. D'ailleurs, ça ne vous rappelle pas le concept des Angry Tweets de Burger King et Buzzman ? Cette méthode permet de fédérer les gens autour d'un élément qu'ils ont en commun : ici, les habitudes d'écoute que l'on n'ose pas avouer.

datas spotify 2016 weird ooh - we need cafeine - 04

Deuxième point important : c'est une réelle opération de séduction. Cette fois je fais remonter les imperfections de Meetic. C'est la même méthode : mettre en avant ces petites habitudes dont chacun aime se moquer gentiment mais que l'on a tous.

Pour résumer, cette opération parle des émotions à travers la musique, avec humour et justesse, et ça fait du bien.

datas spotify 2016 weird ooh - we need cafeine - 01 datas spotify 2016 weird ooh - we need cafeine - 02

spotify-2016-weird-we-need-cafeine-3

datas spotify 2016 weird ooh - we need cafeine - 03

Pour terminer, Spotify va envoyer des e-mails personnalisés à ses utilisateurs, basés sur leur propres habitudes d'écoute sur la plateforme. La marque va aussi utiliser des affichages digitaux et les réseaux sociaux avec le même objectif : toucher votre cœur au plus juste <3

Ces articles pourraient vous intéresser

Featured Image
Apotek, une marque suédoise de shampoings fait la promotion de ses nouveaux produits — jusqu'ici tout va bien, rien d'inhabituel. Sauf que l'entreprise a utilisé une annonce interactive dans le métro et l'a détourné pour …
Featured Image
Être connue et reconnue d'un maximum de clients : c'est l'objectif de la majorité des marques à travers le monde. Nous vous en présentons un certain nombre dans nos chroniques, mais certaines retiennent plus notre …
Featured Image
Tous les créatifs ont une image préfabriquée du directeur artistique hipster. Celui qui passe une tête derrière votre épaule pour débiter des phrases énervantes, et toutes aussi préfabriquées. Ce personnage intéresse particulièrement Adobe Stock, le …
millefeuille-mockup-banner
Visuel de presentation alternatif du Coolkit de Antoine Peltier
Visuel de presentation de la chaine YouTube de Antoine Peltier

© Antoine Peltier ☞ 2016 → 2023

View