Interview de Nathan Reznik
Co-fondateur de Bold House, agence spécialisée
dans la création et la production de contenus
e-sport et gaming

Lorsque l’on se lance dans la grande aventure de l’entreprenariat, il est fréquent que le doute s’installe. On est vite confronté au syndrome de l’imposteur (ne pas admettre sa propre expérience dans un domaine). Et il peut arriver que certains clients ou partenaires remettent en question notre travail et nos capacités. Ça n’aide pas. Il est alors difficile de faire front pour exprimer son désaccord. La peur de perdre un client, de paraître hautain(e), parfois la peur de la réaction de l’autre… les causes de paralysie sont multiples.

Face à ces difficultés, il est primordial de savoir s’affirmer. Il est important de développer sa confiance en soi et en son expérience. Attention, nous ne parlons pas ici de donner des leçons ou de renvoyer l’autre dans ses cordes. Il est question d’empathie, de connaissance de soi et d’argumentation de ses projets.

En tant que designer ou communicant(e), une importante part de notre métier est d’accompagner et de conseiller nos clients. Cependant, ils ne sont parfois pas à l’écoute, peuvent avoir des doutes ou des réticences. C’est normal et cela fait partie du jeu.

Freelance : affirmez vous ! N'ayez pas peur ! - 02
La peur d'être face à face / Illustration : Antoine Peltier

Entendez que, comme vous, votre client peut avoir peur

Travailler sur l’image ou l’identité de marque d’un client, c’est l’aider à développer un projet dans lequel il met tout son cœur. Et comme l’a dit Pascal, “le cœur a ses raisons que la raison ignore”.

Ne soyez donc pas étonnés des demandes et questionnements de votre client. Pour vous, le graphisme est une routine. Pour lui, c’est un changement majeur, et parfois un saut dans l’inconnu. Il a besoin d’être rassuré. Adopter une posture d’accompagnant est la meilleure des solutions et certainement celle qu’il attend de "l’expert" (et entre nous, c’est aussi pour cela qu’il vous paye).

C’est aussi le moment de lui expliquer les décisions que vous avez prises sur son projet et d’affirmer vos choix. Surtout que vous ne les avez pas faits par hasard (normalement). Expliquez-les de manière simple et ludique. De cette façon, en plus de comprendre votre raisonnement, votre client comprendra votre démarche en tant que designer.

Bravo ! Vous venez de gagner un nouveau point d’expérience.

Freelance : affirmez vous ! N'ayez pas peur ! - 03
Faites all-in de vos arguments ! / Illustration : Antoine Peltier

Osez avancer vos arguments !

Vous avez sans doute déjà été confronté à ce type de demandes : "Plus gros, c’est possible ?" ou encore "Est-ce que nous pourrions mixer la première et le seconde piste ?"

Elles ne sont pas toujours pertinentes, voire elles peuvent desservir votre client. Malgré les mille arguments que vous avez pour lui faire entendre raison, vous hésitez.

Bien souvent, par peur de sa réaction à votre "non" face à son idée. Par peur d’aller "contre" lui et éventuellement de le perdre. Par peur de paraître arrogant... Mais croyez-nous. Si vous expliquez vos choix et que vous les démontrez avec conviction, vous entrez dans une relation constructive avec votre client. Ensemble, vous formez une équipe. Grâce à la confiance mutuelle, il sera, lui aussi, plus à même d’expliquer ses demandes et ses questionnements. Parfois même, vous vous rendrez compte qu’au final… il avait raison.

Ce sont vos capacités, votre expérience et votre avis de professionnel qu’il est venu chercher. Votre objectif ? Faire comprendre que vous ne travaillez pas pour lui, mais avec lui.

S’affirmer pour évoluer comme freelance et humain

Ce chemin est long et en perpétuelle amélioration (j'en parlais ici). Il est difficile de présenter des créations en prenant le risque de “ne pas plaire”. L’écoute, la franchise et le respect permettront d’affirmer vos idées et d’évoluer vers une personnalité plus sensitive. C’est en vous entraînant sur chaque projet, choix après choix, que vous avancerez.

Nous ne voulons pas vous pousser à systématiquement aller contre les demandes de vos clients. Mais parfois, sur certains projets, cela fait du bien de sentir que l’on porte ses convictions. Et qui sait, cela vous apportera peut-être de bonnes surprises !

Interview de Nathan Reznik
Co-fondateur de Bold House, agence spécialisée
dans la création et la production de contenus
e-sport et gaming