Comme un combat de free-fight (combat libre), les règles de Typefight sont simples, précises et impitoyables. Chaque semaine, le site sélectionne deux designers à travers le monde pour combattre l’un contre l'autre autour du dessin d’une lettre. L'objectif : terrasser l'adversaire. Rassurez-vous, pas de blessés (ou peut-être seulement l’égo pour certains).

L’arène typographique… Ou plutôt le ring typographique !

Une fois les créations terminées, vient le moment du vote. La tension monte. Le "peuple du petit monde de l’Internet" vote pour élire sont champion. Contrairement aux sites dédiés aux designers, Drew Roper, l'un des co-fondateurs cherche à démocratiser cet art.

« Nous encourageons tout le monde à voter. Du designer aux illustrateurs, en passant par les comptables et les astronautes, même ma mère vote parfois !»

Typefight drew roper - we need cafeine-2

Pour la sélection, les designers sont triés par style et par compétences. On retrouvera deux illustrateurs ayant un penchant particulier pour les couleurs néon.

Typefight drew roper - we need cafeine-4

Fait intéressant, les réseaux sociaux jouent un rôle non négligeable dans la sélection de Typefight. Non pas que le nombre d’abonnés reflète la qualité du travail d’un designer, mais parce que cela reviendrait à mettre dans un ring de boxe un poids lourd et un léger. Dans un match entre un designer à 50 fans et l’autre à 50.000 followers, il y aurait un fossé et le résultat serait faussé.

Au début du blog, les thèmes étaient d’actualité : Halloween, Noël, la neige ou les moustaches… Mais ils sont devenus de plus en plus aléatoires et moins spécifiques, comme une couleur, un ton ou une idée.

Terminons par le commencement

Typefight est né d’une envie : faire usage de son temps libre en dehors des heures de travail et aider les autres créateurs à poursuivre leurs efforts créatifs personnels. Cela commence quand Drew Roper et Ryan Paule démarrent une dispute chaque semaine sous les yeux d’Internet. Toutes les lettres de l'alphabet y passent. Après un certain temps, ils ont introduit des "Fighters invités", ce qui devint la norme.

Pour les moins belliqueux, il y a aussi le aujourd'hui célèbre 36 Days of Type ! Ce défi propose de créer une lettre par jour sans restriction mis à part la créativité.

Aujourd’hui, Typefight un véritable blog d’inspiration typographique avec des équipes dédiées aux réseaux sociaux, à la recherche de talents et à la gestion de la boutique en ligne, où ils vendent des tirages des lettres les plus populaires.

Un très beau projet que l’on va suivre de près ! Faites un tour sur le site et votez pour les nouveaux arrivants dans l’arène : ce ne sont que de bonnes surprises ! Et qui sait, un jour, ce sera peut-être vous !

Si ce projet un peu fou vous a plus, jetez un oeil au Aerial Bold Project : un étonnant projet mêlant typographie et Google Maps.